Conseil des Bibliothèques publiques - Rapport 2018

Instances d'avis des Lettres et du Livre

17.06.2019

Les Instances d’avis du secteur des Lettres et du livre en Fédération Wallonie-Bruxelles avaient lieu ce 17 juin 2019 au Gouvernement de la FWB.

 

L’occasion pour le Service général des Lettres et du Livre de présenter son rapport d’activité 2018, ainsi que les rapports d’activité des Instances des Lettres et du Livre :

 

Ces rapports 2018 n’ont pas encore été publiés publiquement ; nous y consacrerons un article séparé.

 

Le rapport du Conseil des Bibliothèques publiques est en revanche déjà disponible à cette adresse*. Que peut-on en dire ?

Près de 86% de la population est desservie par l’une des 506 bibliothèques fixes ou 5 bibliothèques itinérantes réparties sur le territoire de la Communauté française de Belgique. 17% de la population fréquente ces bibliothèques (18% avec les bibliothèques itinérantes). Ce chiffre, qui peut paraitre bas, ne prend pas en compte que certains ménages se partagent une seule et même carte de bibliothèque.

En 2017, 405.000 usagers individuels ont été recensés dans les bibliothèques publiques fixes de Wallonie et de Bruxelles, contre 412.000 en 2016. Parallèlement, le nombre d’usagers dans les bibliothèques publiques itinérantes explose : 49.000 en 2017, contre 33.000 en 2016. Le nombre de prêts passe lui à 11,7 millions en 2017, contre 9,3 millions en 2016. Le nombre de documents disponibles est quant à lui stable : à 11,6 millions en 2017, contre 12,1 millions en 2016.

Plus qu’un livre, les usagers semblent rechercher un lien, une expérience autour du livre. Les bibliothécaires l’ont bien compris ; le nombre d’animations censées développer la lecture augmente : 53.200 en 2017, contre 51.800 en 2016 (873.000 personnes touchées en 2017, contre 865.000 en 2016). Les bibliothèques sont également un lieu privilégié pour l’accès internet, en hausse également (22.000 heures en 2017, contre 16.000 heures en 2016).

Concernant le prêt numérique, la plateforme LIRTUEL connait un succès croissant : 226 prêts par mois en 2015, pour 3.272 par mois en 2017.

Les chiffres des bibliothèques publiques semblent plutôt positifs : le nombre d’usagers, de prêts, d’animations, d’heures d’accès à internet, ou encore de prêt numérique sont tous en hausse.

Le nombre d’équivalents temps plein reste stable, à 1.300 ETP (1.100 en 2007).

 

* Il s’agit des chiffres 2017. En effet, ce document est basé sur les rapports d’activités 2017 rendus par les bibliothèques en 2018. Les rapports d’activités 2018 n’ont pas encore été rendus.

 

Conseil des bibliothèques publiques - Rapport 2018