5 jours pour créer votre podcast

Compte-rendu de la formation en ligne du PILEn

03-10.05.2021

Retour sur la formation pour apprendre à créer votre propre podcast en tant que professionnel·les du livre. Durant cinq jours, les participants et participantes ont créé leur épisode zéro.

Animée par Dominique Dufour, cette formation s’articulait en deux temps :

  • Un atelier en ligne de trois heures afin d’aborder les bases de la création du podcast et d’échanger sur les différents objectifs des participants et participantes.
  • Un coaching personnalisé d’une semaine dans un groupe privé Facebook agrémenté d’exercices, tutoriels et retours sur l’avancement du travail pratique.

Pour notre formateur, la meilleure façon d’apprendre, de s’améliorer rapidement et de gagner en autonomie est de privilégier la pratique. Auteur, professeur dans un master d’édition, consultant, podcaster et ancien journaliste, Dominique Dufour aide et accompagne les entreprises, auteurs et autrices et particuliers à créer de belles histoires sur les réseaux sociaux. Il a également animé la formation « 5 jours pour créer votre newsletter ».

Le succès du podcast

Un podcast est un contenu audio numérique que l’on peut écouter n’importe où, n’importe quand et sur différentes plateformes en ligne. Ce nouveau mode de diffusion est très populaire sur internet. Il se distingue de la radio traditionnelle grâce à son côté intime. Il cible des publics parfois très spécifiques et traite de sujets qu’on ne trouve pas sur les autres médias. « Selon une étude de l’Institut de sondage CSA (Groupe HAVAS) d’octobre 2019, l’auditeur lambda de podcast serait un jeune urbain, curieux, ultra connecté, consommateur de médias et de produits culturels », explique Dominique Dufour. « 3.5 millions de personnes en écoutent un au moins une fois par semaine. » Les raisons ? La curiosité, l’originalité, la liberté de ton et l’envie de s’informer. L’enquête conclut qu’une majorité de sondés seraient intéressés si des marques ou des entreprises qu’ils aiment proposaient des podcasts. Des marques comme Renault, Chanel, Universal, ou encore Hermès se sont lancées. Ce dernier a créé « Le faubourg des rêves », une série de podcasts où des personnalités de la maison de luxe racontent leurs rêves les plus fous et partagent une certaine vision de leur métier.

Comment faire son podcast ?

Bibliothèques, librairies, auteurs ou autrices… Posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer. 

  • Définir son sujet : de quoi allez-vous parler et pourquoi ? Définissez un angle, un thème que vous allez creuser au fil des épisodes et résumez-le en une phrase. Pour vous aider, il faut trouver votre public cible, le ton, le style et la périodicité de votre podcast.
  • Souhaitez-vous qu’un membre de votre équipe se charge de la réalisation de votre futur podcast, ou préférez-vous faire intervenir quelqu’un d’externe à votre entreprise ? 
  • Le format : interview, chronique, débat…
  • Que va-t-il apporter de plus par rapport à ce que vous faites déjà en termes de contenus ? Organisez-vous grâce à un calendrier éditorial et un calendrier de production. 
  • L’enregistrement : quel matériel souhaitez-vous utiliser et quel prix êtes-vous prêt à mettre dedans ? Il est possible d’avoir un bon son grâce à un smartphone et un micro-cravate. Pour plus de possibilités, avec un plus grand budget, il existe des micros professionnels tels que l’enregistreur Zoom.
  • Le montage : différents logiciels, gratuits ou payants, existent sur PC et Mac. Un des plus connus est Audacity. Il est aussi possible de faire du montage sur votre smartphone, via Anchor par exemple.
  • L’hébergement et la diffusion : SoundCloud, YouTube, Anchor, Apple Podcast, Spotify, etc.
  • La promotion et la communication : afin de faire connaître votre podcast, il est indispensable de trouver un titre, un visuel, un descriptif, voire un teaser.

Place à la pratique

Durant les cinq jours de coaching personnalisé en ligne, les participants et participantes ont appris les différentes étapes de création d’un podcast évoquées ci-dessus. À l’issue de cette semaine de formation, chacun et chacune devaient avoir conçu un podcast zéro, c’est-à-dire un trailer, une présentation de leur future série de podcasts. Parmi eux, Candice Leblanc Verlaine, autrice et journaliste, a réalisé « Candit - Bonbons littéraires », un podcast où elle partage ses contes et poèmes. « Pendant mes études, j’ai été formée à la radio traditionnelle, le podcast n’existait pas encore et n’était donc pas encore enseigné. J’ai toujours adoré le médium de la voix, même si je me suis spécialisée en presse écrite. Je voulais donc suivre cette formation pour en savoir plus sur les techniques et la façon de créer un podcast. » 

Un exercice était donné chaque jour et les participants et participantes pouvaient échanger sur leur avancement sur le groupe Facebook. Une des premières tâches était de trouver un nom à leur podcast, un public cible et la durée. « Il fallait également prendre en compte l’aspect marketing et promotionnel. De nos jours, créer un podcast est entre guillemets à la portée de tout le monde, ce n’est pas compliqué techniquement parlant. Mais il faut réussir à émerger dans cet océan de possibilités de podcast », explique Candice. « C’était donc intéressant que Dominique nous fasse comprendre que le but est d’être écouté. Pour cela, on a rapidement été jouer sur Canva pour trouver une identité visuelle. » Candice a testé plusieurs logiciels de montage et a fini par utiliser Audacity, qu’elle avait déjà utilisé auparavant. « La formation était très dense et il n’était donc pas possible d’apprendre les bases des techniques de montage ou d’utilisation d’un micro par exemple. Il est nécessaire de pratiquer pour réussir à bien les utiliser. » 

Actuellement journaliste santé pour une mutualité, Candice a eu l’occasion de mettre sa formation en pratique. « Nous avons pour projet de lancer une série de podcasts. Cet été, nous avons travaillé sur un projet zéro à présenter à notre entreprise. Dominique nous avait justement dit qu’il valait mieux faire écouter quelque chose plutôt que de faire une présentation théorique. Ses recommandations de l’époque m’ont bien servi ces dernières semaines ! Maintenant que j’ai eu l’occasion de me replonger dans la technique, je veux aussi en profiter pour revenir sur mon projet de série ‘Candit’ que j’avais dû laisser de côté. J’espère sortir le premier numéro en septembre. »