5 jours pour créer votre newsletter

Compte-rendu de la formation en ligne du PILEn

26.04-03.05.2021

Retour sur la formation pour apprendre à créer votre propre newsletter en tant que professionnel·les du livre. Durant cinq jours, les participants et participantes ont soit créé un prototype de leur future newsletter, soit redynamisé leur newsletter existante via des outils simples d’utilisation.

Animée par Dominique Dufour, cette formation s’articule en deux temps : 

  • Un atelier en ligne de trois heures afin d’aborder les bases de la création de la newsletter et d’échanger sur les différents objectifs des participants et participantes.
  • Un coaching personnalisé d’une semaine dans un groupe privé Facebook agrémenté d’exercices, tutoriels et retours sur l’avancement du travail pratique.

Pour notre formateur, la meilleure façon d’apprendre, de s’améliorer rapidement et de gagner en autonomie est de privilégier la pratique. Auteur, professeur dans un master d’édition, consultant, podcaster et ancien journaliste, Dominique aide et accompagne les entreprises, auteurs et autrices et les particuliers à créer de belles histoires sur les réseaux sociaux. Il a également animé la formation « 5 jours pour créer votre podcast ».

Pour commencer, quelques définitions

Il existe différents types d’emailing : email marketing, email transactionnel, etc. La newsletter, quant à elle, est un email de fidélisation : autrement dit, elle permet de fidéliser sa communauté, clients, abonnés, etc.

Le RGPD – ou Règlement Général sur la Protection des Données – donne aux citoyens et citoyennes le contrôle sur l’usage fait de leurs données. Il unifie les réglementations européennes sur la protection des données et responsabilise les entreprises sur leur traitement. Ainsi, dans le cadre de la diffusion d’une newsletter, une personne est susceptible de vous demander quelles informations vous avez sur elle, et vous devez être en mesure de les lui donner, les rectifier, voire les supprimer. De plus, vous devez pouvoir prouver que vos abonnés ont accepté de recevoir vos newsletters, par exemple en ayant coché une case dans votre formulaire d’inscription. Il doit aussi être possible de se désabonner à tout moment.

Se poser les bonnes questions avant de se lancer

Quel est l’objectif de votre newsletter ? 

  • Générer du trafic, de la vente, de la notoriété de la fidélisation… « Plus c’est personnel, plus c’est adapté à votre public, plus cela fonctionne », explique Dominique Dufour. « Il faut alors penser à son style d’écriture. » Une librairie peut par exemple créer une newsletter pour inciter à la vente et faire découvrir des auteurs et autrices.

Quel est votre public cible ?

  • Il est possible d’avoir plusieurs cibles, il faut alors créer plusieurs listes de mails dans votre logiciel de newsletter.

Quelle est la place de ce support au sein de votre communication ?

  • Votre newsletter doit se distinguer de votre site, blog et réseaux sociaux et trouver sa spécificité. De plus, il faut définir la fréquence de publication de vos newsletters. Cela s’avère particulièrement difficile au début car la réalisation d’une newsletter peut prendre du temps.

Quel est le contenu de votre newsletter ?

  • Quel contenu va intéresser votre ou vos publics cibles ? Voulez-vous présenter l’actualité de votre entreprise ou encore relayer des initiatives extérieures sur un thème particulier ? Ce contenu sera-t-il produit par un membre de votre équipe ? Afin de vous organiser, il peut être utile de réaliser un calendrier éditorial et faire relire votre newsletter à un autre membre de votre équipe.

L’exercice de l’analyse SWOT

L’analyse SWOT est un outil de stratégie d’entreprise permettant de développer une stratégie marketing et évaluer la réussite d’un projet. Pour cela, on croise deux types de données : internes et externes. D’une part, les informations internes sont les forces et faiblesses de l’entreprise : il faut alors prendre en compte les ressources dont on dispose (humaines, financières, matérielles…). D’autre part, les données externes concernent les menaces et opportunités. Les faiblesses et menaces ne doivent pas devenir un frein à la création de votre newsletter. Par exemple, si vous ne maîtrisez pas les outils informatiques tels que les logiciels de graphisme, il n’est pas obligatoire d’ajouter des photos et logos à votre newsletter.

Il est temps de se lancer !

Il existe plusieurs plateformes de création de newsletters disposant plus ou moins des mêmes fonctionnalités. Durant cette formation, Dominique Dufour nous a présenté le site français Sendinblue. Il est disponible en version gratuite, tout comme MailChimp. Avant de se lancer, il faut en premier lieu établir sa liste de contacts. Il est souvent possible d’importer directement un fichier Excel afin d’avoir les adresses emails sur votre plateforme de newsletter. Ensuite, la création de celle-ci est très intuitive. On commence par composer un titre qui apparaitra dans l’objet de l’email. Le titre a beaucoup d’importance car il va déterminer le taux d’ouverture de la newsletter par vos abonnés, il doit attirer l’œil ! Différentes mises en page sont disponibles en ligne, vous pouvez les adapter en ajoutant par exemple des visuels. N’oubliez pas de mentionner vos réseaux sociaux en bas de page ! En résumé, il suffit de sélectionner une liste de contacts, de programmer si nécessaire un jour ou une heure pour la publication de votre newsletter, puis de l’envoyer. Vous pourrez également accéder aux statistiques de vos précédentes newsletters et  voir le nombre d’abonnés, de résiliations et le taux d’ouverture. Si vous avez créé un site internet via Wordpress, il est possible d’intégrer votre newsletter dessus et d’avoir un accès direct au formulaire d’inscription. 

Place à la pratique

Durant les cinq jours de coaching personnalisé en ligne, les participants et participantes ont appris les différentes étapes de création d’une newsletter évoquées ci-dessus. La plupart en avaient déjà créé une et souhaitaient la perfectionner. Parmi eux, Cindy Vandermeulen, fondatrice de Courgette Éditions, une maison d’édition belge qui se veut locale, inclusive et éthique, et Béatrice Madrid, chargée de communication pour les librairies Gallimard. Cindy avait envie de découvrir les outils de création de newsletters avec le projet mûri de lancer la sienne. « J’ai pu créer une newsletter d’accueil : quand les gens s’inscrivent via mon site, ils reçoivent directement cet email pour leur souhaiter la bienvenue ». Béatrice, quant à elle, avait déjà créé des newsletters pour des librairies, mais voulait les développer davantage. « Ces newsletters servaient uniquement à relayer les événements tels que les rencontres d’auteurs et autrices en librairies, qui ont été mises en pause avec la crise sanitaire. Il fallait donc réinventer le contenu de notre newsletter. »

Les deux participantes avaient déjà utilisé une plateforme de création de newsletters auparavant et ont préféré continuer à les utiliser durant la formation. Cindy utilisait MailChimp, tandis que Béatrice utilisait e Target. « Les explications de Dominique m’ont permis de me débrouiller sur ce logiciel sans difficulté », explique Cindy. « Dans mon abonnement e Target, j’ai des options supplémentaires, mais Dominique me les a tout de même présentées », ajoute Béatrice. « Le coaching était vraiment adapté à chaque profil. J’ai pu apprendre des choses sur les statistiques ou encore sur l’AB testing. »

La formation leur a permis de structurer leur travail. Cindy a défini une fréquence de publication pour ses futures newsletters. « Il fallait que le rythme soit tenable, elles sortiront une fois par mois, le premier du mois. J’ai déjà établi un tableau éditorial afin de rassembler les éléments qui devront être présents pour la communication ». Cette newsletter était donc un projet zéro. « La première vraie newsletter est un travail qui prend bien plus de temps car je suis seule à la barre de Courgette Éditions en gérant la production, les contacts avec les auteurs et autrices, la communication, les réseaux sociaux, les corrections, etc. Pour la newsletter, je voulais prendre le temps d’apporter un contenu différent des réseaux sociaux et réfléchir à la communication : c’est un travail de longue haleine et la formation m’a permis d’en prendre conscience et de m’organiser. »

Le côté interactif de la formation a été particulièrement salué par les participantes. « Les questions de Dominique permettaient de faire une mise au point sur notre projet jour par jour. On avait des nouvelles de l’avancement des autres participants tout au long de la semaine, c’était très utile », ajoute Béatrice. « Les documents de chacun étaient disponibles sur le groupe Facebook pour qu’on puisse comparer nos projets. Et notre formateur était très présent pour tout le monde et a su s’adapter au niveau de chacun. Certains avaient besoin d’apprendre les bases, d’autres voulaient perfectionner certains détails. »

Créer votre newsletter peut être un bon moyen de vous démarquer et communiquer régulièrement avec votre audience en tant qu’acteurs et actrices du monde du livre. Nous espérons que le présent compte-rendu vous sera utile. Et nous vous souhaitons beaucoup de plaisir dans la mise en valeur de vos projets.

Envie de découvrir tout ce qu’il faut savoir pour lancer sa newsletter ? Le PILEn a également organisé une formation et une table ronde autour de la newsletter le 31 mars 2021. Découvrez le compte-rendu de cette formation sur le site du PILEn.

Pour tout renseignement sur nos formations, merci de prendre contact avec l’équipe du PILEn via info@pilen.be ou nos réseaux sociaux.